Category

Web

La numérisation du monde a entrainé des changements dans le mode de consommation des lecteurs de l’information. La planète média est vue comme une “météorite internet“, un corps spatial imprévu et vaste. L’éventuelle disparition des journaux traditionnels dans un futur proche est annoncée, elle est comparée à la crise Crétacé-Tertiaire qui provoqua la disparition des dinosaures. Cette conséquence est due au modèle économique ancien utilisé par les quotidiens.

La pratique journalistique est à reconstruire et à réinventer. Internet a modifié les comportements des individus mais aussi l’élément renfermant l’ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d’un quotidien qui est son ADN.

Le choc est tel qu’il atteint la radio et la télévision notamment les chaînes d’informations en continu. Internet ne peut pas être considéré comme un média car c’est un espace communautaire. Cet outil permet aux internautes de visualiser les informations transcrites par l’intermédiaire de professionnels qualifiés mais peuvent aussi générer leurs propres informations. Grâce à l’arrivée du haut débit et du web 2.0, l’internaute devient l’un des principaux acteurs diffusant du contenu sur Internet. Chaque individu peut disposer d’un espace considéré comme une « Une » dans laquelle il peut générer du contenu. Il n’y a donc aucun contrôle mis en place permettant d’affirmer l’intégrité de l’information. Cette information présente sur le web est principalement transcrite par les internautes. Le web permet d’avoir accès à un flux d’informations continu, régulié et surtout en temps réel.

Les internautes corrigent, modifient, enrichissent sans cesse chaque heure, chaque instant l’information diffusée à l’état brut.

Les nouvelles technologies ont fait naître chez les internautes de nouveaux besoins, ils veulent être lus et écoutés. L’information ne circule plus à sens unique, les personnes publient de l’information, comme les quotidiens traditionnels.